Denis Coderre favorable aux caméras sur les policiers

Mercredi 06 mai 2015

Denis Coderre favorable aux caméras sur les policiers

MONTRÉAL – Le maire de Montréal, Denis Coderre, estime qu’il faut songer à munir les policiers de caméras à la suite de la vidéo montrant une arrestation musclée lors d’une manifestation le 1er mai.

«S’il y a des films partout qui circulent et qu’on n’a pas toujours les deux côtés de la médaille, je pense qu’il faudrait nécessairement penser à munir les policiers de caméras», a-t-il fait savoir.

M. Coderre a souligné que dans un monde où tout est filmé, c’est une solution qui peut être envisageable.

«Le Service de police de la Ville de Montréal fait une évaluation. Il faut y songer sérieusement», a-t-il souligné.

Soutien aux policiers

Le maire Coderre a toutefois refusé de commenter les images qui circulent sur internet, montrant un manifestant récalcitrant se faire maîtriser par des policiers.

«Je ne vais pas commenter l’arrestation musclée parce qu’il y a eu une plainte en déontologie. On va laisser le processus aller, par la suite on pourra réagir», a-t-il ajouté.

M. Coderre a réitéré son soutien aux policiers rappelant avoir vécu «au premier plan» la manifestation des cols bleus qui a dégénéré.

«Il faut faire une distinction entre les travailleurs et les casseurs. Il ne faut pas généraliser. On a vu le message de la CLAC (Convergence des luttes anticapitaliste), c’était de faire de la casse», a-t-il dit.