Eugénie écrase Serena à la Coupe Hopman

Mardi 06 jan 2015

Eugénie écrase Serena à la Coupe Hopman

Le Canada a été sur un rouleau mardi à la Coupe Hopman : après le glissement de terrain d ‘ Eugenie Bouchard sur ‘ Serena Williams, son coéquipier Vasek Pospisil a battu John Isner.

PERTH, Australie – Eugenie Bouchard a réussi un coup d’éclat à la Coupe Hopman, mardi, s’imposant 6-2 et 6-1 devant la numéro 1 mondiale, l’Américaine Serena Williams.

La Québécoise, sixième mondiale, n’a eu besoin que de 51 petites minutes pour signer la première victoire de sa carrière aux dépens d’une des meilleures joueuses de tous les temps.

Le Canada a finalement disposé des États-Unis 2-1, Vasek Pospisil prenant la mesure de John Isner 6-3 et 7-6 (4) dans le deuxième affrontement. Bouchard et Pospisil se sont ensuite inclinés 6-3 et 7-5 devant Williams et Isner en double mixte.

Cette victoire contre Williams est la première de Bouchard cette saison. Samedi soir, en entame de tournoi, elle avait sèchement perdu devant la Tchèque Lucie Safarova, 6-0 et 6-4. Pour sa part, Pospisil a signé deux victoires en autant de matchs de simple, lui qui avait battu Adam Pavlasek 7-6 (7) et 6-2.

Le Canada est toutefois en quête de son premier gain en double dans ce tournoi, qui oppose huit nations.

Les représentants de l’unifolié affronteront maintenant le duo italien composé de Flavia Pennetta et de Fabio Fognini en fin de soirée, mercredi, heure du Québec.

Le pays doit terminer en tête de son groupe pour accéder à la finale, qui sera disputée samedi. La Coupe Hopman, un tournoi sanctionné par la Fédération internationale de tennis, ne donne aucun point au classement de la WTA et de l’ATP, mais offre une bourse globale de 1 million $ aux participants.

Un autre café’

Williams connaît quelques difficultés dans ce tournoi, son premier de la campagne. Contre Pennetta, elle a perdu la première manche 6-0, avant de commander un espresso sur le court. Les effets de la caféine ont semblé aider la puissante joueuse, qui s’est ensuite imposée 6-3 et 6-0.

«Peut-être avait-elle besoin d’un autre café aujourd’hui [mardi]», a blagué Bouchard sur le court, après sa victoire.

«Je ne sais pas ce qui se passe avec moi, je suis tellement fatiguée, a pour sa part déclaré l’athlète de 33 ans. C’est étrange. J’ai de la misère à me déplacer, j’ai l’impression de ne pas avoir d’énergie.»

Victoire historique

Il s’agissait d’une troisième confrontation entre Bouchard et Williams, et d’une première victoire pour la joueuse de Westmount aux dépens d’une numéro 1 mondiale.Les deux joueuses avaient croisé le fer au Championnat de fin de saison de la WTA, en octobre dernier, et l’Américaine avait aisément eu le dessus, 6-1 et 6-1.

Précédemment, elles s’étaient affrontées à Cincinnati, en 2013, et Bouchard avait réussi à enlever une manche à sa rivale, pour finalement s’incliner 4-6, 6-2 et 6-2.

Aussi sur Canoe.ca