Fraude fiscale, vaste opération de Revenu Québec

Mercredi 06 mai 2015

Fraude fiscale, vaste opération de Revenu Québec

QUÉBEC – Revenu Québec menait des perquisitions à 15 endroits en Montérégie, en Estrie et dans les Laurentides, mercredi matin, afin de récolter des preuves dans le cadre d’un stratagème de fraude fiscale visant à obtenir illégalement d’importants remboursements de taxes.

«On parle de plusieurs millions de dollars en fraude, a affirmé Stéphane Dion, chef des relations publiques de Revenu Québec.

«C’est une enquête majeure», a précisé Stéphane Dion, puisqu’une vingtaine de suspects et neuf entreprises étaient visés.

«Ces perquisitions, effectuées dans des résidences et des lieux d’affaires, ont pour objectif de recueillir des éléments de preuve supplémentaires dans le cadre de l’enquête en cours», a affirmé Revenu Québec par communiqué, mercredi matin.

«L’analyse des informations obtenues permettra de déterminer si des infractions ont été commises en vertu des lois fiscales et, le cas échéant, de recommander le dépôt d’accusations pénales à l’égard des sociétés et des individus concernés», a ajouté Revenu Québec.

Les 23 mandats de perquisition étaient effectués dans des villes comme Mirabel, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Paul-d’Abbotsford, Granby, Sherbrooke, Roxton Pond et Shefford.

Au total, 86 enquêteurs et 12 informaticiens de Revenu Québec participaient à cette opération appelée «Projet Chariot». Ils étaient appuyés par huit corps policiers.  

Aussi sur Canoe.ca