Indonésie, trafic d’oiseaux rares dans des bouteilles d’eau

Mercredi 06 mai 2015

Indonésie, trafic d'oiseaux rares dans des bouteilles d'eau

SURABAYA – Plus d’une vingtaine d’oiseaux rares de la même famille que les perroquets, dissimulés à l’intérieur de bouteilles d’eau en plastique, ont été découverts dans les bagages d’un passager de bateau interpellé en Indonésie par la police pour contrebande.

Cet homme de 37 ans a été appréhendé lundi à sa descente d’un bateau à Surabaya, deuxième ville de l’archipel sur la grande île de Java. Les oiseaux vivants étaient cachés à l’intérieur de ses bagages, a déclaré le chef de la brigade criminelle au port de Tanjung Perak, Aldy Sulaiman.

«Nous avons découvert 21 cacatoès à la crête jaune et un perroquet vert. Tous les oiseaux étaient à l’intérieur de bouteilles d’eau, empilées dans une caisse», a-t-il ajouté.

Les oiseaux ont ensuite été remis au centre indonésien de conservation des ressources naturelles, qui s’occupe des affaires de trafics d’espèces sauvages.

Le suspect a affirmé avoir transporté deux oiseaux pour un ami et ne pas être au courant des autres, a encore dit M. Sulaiman.

S’il est reconnu coupable de contrebande d’animaux, cet homme originaire de la région de Surabaya risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Les cacatoès à la crête jaune, qui viennent d’Indonésie et du Timor oriental, sont considérés comme une espèce gravement menacée, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, principale ONG mondiale dédiée à cette cause.