Le Canada écrase les Allemands

Dimanche 03 mai 2015

Le Canada écrase les Allemands

PRAGUE – La formation masculine canadienne de hockey n’a fait qu’une bouchée des Allemands en signant un gain facile de 10-0, dimanche, dans un match préliminaire au Championnat du monde, qui a lieu en République tchèque.

Taylor Hall et Matt Duchene se sont même payé un festin, le premier réalisant chacun un tour du chapeau et le second totalisant quatre points. L’attaquant de l’Avalanche du Colorado a conclu l’affrontement en comptant sur un lancer de punition au dernier tiers.

Claude Giroux n’a pas été en reste avec une performance d’un but et deux mentions d’aide.

Cody Eakin, avec un doublé, le défenseur des Panthers de la Floride Aaron Ekblad, Tyler Ennis et Sidney Crosby ont été les autres marqueurs des vainqueurs. Crosby n’a toujours pas joué en troisième période.

Jordan Eberle, un coéquipier de Hall chez les Oilers d’Edmonton, et Ryan O’Reilly, collègue de Duchene à Denver, ont participé à deux buts des Canadiens.

Tous les filets ont été inscrits à forces égales. Le sixième, celui d’Ekblad, a chassé Dennis Endras. Danny Aus den Birken l’a remplacé, sans pouvoir stopper l’hémorragie. Les deux gardiens ont reçu 34 tirs.

Quant à Martin Jones, des Kings de Los Angeles, il a repoussé les 17 rondelles dirigées vers lui pour savourer le blanchissage.

Au sommet

Le Canada a remporté ses deux premières parties du tournoi, trônant au sommet du Groupe A avec six points, devant les Suédois (5 pts) et les Tchèques (4 pts).

Dans le Groupe B, Russes et Américains dominent avec deux triomphes chacun pour un total de six points.

Le prochain adversaire de la troupe de l’entraîneur-chef Todd McLellan sera d’ailleurs le pays hôte, lundi.

Quant à l’Allemagne, elle tentera de rapidement oublier cette humiliation avant de jouer contre la Suisse, mardi.

Meszaros joue les héros pour la Slovaquie

Andrej Meszaros a réalisé un doublé, inscrivant notamment le but décisif en prolongation, aidant la Slovaquie à vaincre le Bélarus au compte de 2-1.

Le défenseur des Sabres de Buffalo a complété un jeu amorcé par Tomas Tatar et Tomas Jurco, deux coéquipiers chez les Red Wings de Detroit, à 1:55 de la période supplémentaire.

Meszaros avait également provoqué la tenue d’une prolongation en enfilant l’aiguille avec moins de huit minutes à faire au troisième engagement.

Jan Laco a stoppé 17 rondelles dans la victoire, une deuxième en autant de matchs en temps supplémentaire pour la Slovaquie.

Sergei Kostitsyn, aidé de son frère Andrei et d’Alexei Kalyuzhny, avait donné les devants aux siens dès les premiers instants de la troisième période.

L’Ontarien Kevin Lalande a bien fait avec 32 arrêts. Il s’est d’ailleurs illustré en frustrant Marian Gaborik sur un tir de pénalité au début de la partie.

Victime d’un premier revers à ce tournoi, le Bélarus croisera le fer avec les Danois mardi. Pendant ce temps, les Slovaques affronteront les Slovènes.

Kovalchuk et Panarin unissent leurs efforts

Ilya Kovalchuk a marqué un but, Artemi Panarin a fourni trois aide et la Russie est demeurée invaincue en l’emportant 5-3 sur la Slovénie.

Kovalchuk a lancé les hostilités dès les premiers instants du duel du tour préliminaire. Nikolai Kulyomin et Yevgeni Dadonov, en avantage numérique, ont procuré une avance de 3-0 aux Russes après le premier vingt.

Dadonov, un ancien des Panthers de la Floride, a terminé la partie avec quatre points, dont un doublé.

Panarin, un futur membre des Blackhawks de Chicago, a orchestré les deux réussites de Dadonov. Il a fait de même avec le filet de Vadim Shipachyon en deuxième.

Devant la cage des Russes, Konstantin Barulin a bloqué 22 lancers. À l’autre bout de la patinoire, Luka Gracnar a été testé à 30 reprises.

Anze Kopitar, des Kings de Los Angeles, et Ziga Pance ont assuré la réplique des Slovènes, qui n’ont toujours pas gagné en deux affrontements.

Les Russie ont rendez-vous avec les Américains lundi, alors que la Slovénie rencontrera la Slovaquie le lendemain.

Chapeau Forsberg

L’attaquant Filip Forsberg a signé un tour du chapeau dans une victoire de 6-1 des Suédois contre les Autrichiens.

Forsberg a d’abord inscrit le premier but du match à la 13e minute de jeu. Après le filet d’Oscar Klefbom, la recrue des Predators de Nashville a mis la table pour Anton Lander avant de retraiter au vestiaire.

Le héros de la rencontre a rapidement complété son tour du chapeau en deuxième période.

Elias Lindholm a aussi touché la cible pour la Suède, qui a savouré son deuxième gain en autant de sorties au Mondial.

Loui Eriksson et le défenseur Oliver Ekman-Larsson ont fourni deux mentions d’aide chacun.

Le gardien Anders Nilsson n’a fait face qu’à 17 rondelles, ne cédant que devant Dominique Heinrich en fin de rencontre.

Pour leur part, Rene Swette et Bernhard Starkbaum ont reçu 41 tirs.

Lundi, les Suédois croiseront le fer avec les Lettons, tandis que les Autrichiens, auteurs d’une fiche de 1-1, joueront contre les Français mardi.

Aussi sur Canoe.ca