Les Yankees l’emportent à nouveau à Boston

Dimanche 03 mai 2015

Les Yankees l'emportent à nouveau à Boston

BOSTON – Le voltigeur Brett Gardner a produit trois points pour permettre aux Yankees de New York de vaincre les Red Sox de Boston au compte de 4-2, samedi après-midi.

Les Bombardiers du Bronx ont remporté les deux premiers duels de cette série de trois rencontres et trônent au sommet de la section Est de la Ligue américaine.

Gardner a d’abord poussé un coureur au marbre à l’aide d’un double au champ gauche en troisième manche. Le gaucher a ensuite réussi un simple bon pour deux points à la cinquième reprise.

Chris Young a de son côté claqué une longue balle en solo en neuvième manche. Gardner et Young ont chacun terminé le match avec deux coups sûrs en quatre présences dans le rectangle des frappeurs.

Alex Rodriguez, qui avait rejoint Willie Mays vendredi avec son 660e circuit en carrière, a été blanchi en quatre apparitions au bâton.

Nathan Eovaldi (2-0) a savouré son deuxième gain de la campagne. Le partant a uvré au monticule pendant six manches et deux tiers, allouant deux points, sept frappes en lieu sûr et un but sur balles. Dellin Betances a éventé les quatre rivaux qu’il a affrontés, méritant son premier sauvetage de la saison, lui qui est habituellement utilisé en huitième manche. Le droitier n’a d’ailleurs toujours pas accordé de point mérité depuis le début de la campagne.

Du côté des perdants, Dustin Pedroia a expulsé la balle par-dessus la clôture en quatrième manche. Mookie Betts a permis à un coureur de toucher la plaque lorsqu’il a cogné un double en septième.

David Ortiz et Pablo Sandoval ont chacun frappé deux coups sûrs.

Wade Miley (1-3) a encaissé son troisième revers de la saison après avoir permis trois points et sept frappes en lieu sûr en sept manches.

L’attaque des Jays sans pitié

Les Blue Jays de Toronto ont inscrit six points en début de sixième manche, pour piétiner les amorphes Indians de Cleveland au compte de 11-4.

Le receveur québécois Russell Martin a disputé un de ses rares bons matchs cette saison, claquant un circuit en solo à la quatrième reprise. Il revendique quatre longues balles en 2015.

Au cours de la journée, le vétéran a frappé trois fois en lieu sûr et croisé le marbre deux fois, haussant sa moyenne au bâton à ,214.

Jose Bautista s’est distingué avec quatre points produits, réussissant un simple et un double envoyant deux coéquipiers à la plaque chaque fois. Kevin Pillar et Michael Saunders ont ajouté deux coups sûrs et un point produit à leur fiche respective, en plus de marquer à une occasion.

Aaron Sanchez (2-2) a concédé deux points, quatre coups sûrs et six buts sur balles en cinq manches et deux tiers, tout en amassant cinq retraits sur des prises. Liam Hendriks et Scott Copeland lui ont succédé au monticule, le premier d’entre eux accordant deux points en deux manches et un tiers.

Les Jays ont commis deux erreurs en défensive, l’oeuvre de Devon Travis et Ryan Goins.

Les hommes du gérant John Gibbons ont remporté deux des trois premiers duels les opposant aux représentants de l’Ohio. Cependant, ils restent sous le seuil de respectabilité en raison d’un dossier de 12-13.

Du côté des perdants, Jason Kipnis a totalisé deux coups sûrs et inscrit autant de points.

Le récipiendaire du trophée Cy-Young dans la Ligue américaine en 2014, Corey Kluber, a éprouvé des ennuis. Il a alloué cinq points, dont quatre mérités, huit coups sûrs et deux passes gratuites en cinq manches.

Cleveland demeure dans la cave de la section Centrale de la Ligue américaine avec une fiche de 8-15.

Les Giants tiennent bon

Buster Posey et Brandon Crawford ont chacun cogné un circuit en solo, et les Giants de San Francisco ont vaincu les Angels de Los Angeles par la marque de 5-4.

Casey McGehee a récolté trois coups sûrs et permis à un coureur de compter pour les gagnants. Norichika Aoki a ajouté deux frappes en lieu sûr et autant de points produits.

Tim Hudson (1-2) a obtenu son premier gain de la saison, allouant trois points, deux coups sûrs et deux passes gratuites en huit manches. Santiago Casilla a mis terme à la poussée de deux points des Angels en début de neuvième pour effectuer son septième sauvetage de l’année.

Les champions en titre de la Série mondiale ont savouré un deuxième triomphe de suite.

Cependant, ils présentent une fiche de 11-13 depuis le début de la campagne.

Chez les visiteurs, Albert Pujols et Mike Trout ont envoyé un tir hors des limites du terrain pour la quatrième et la sixième fois en 2015, respectivement. Hector Santiago (2-2) a subi la défaite, accordant quatre points, neuf coups sûrs et deux buts sur balles en cinq tours au bâton.

Matt Carpenter met fin au suspense

Matt Carpenter a produit le point décisif à l’aide d’un ballon-sacrifice en 11e manche, procurant une victoire de 2-1 aux Cardinals de St. Louis aux dépens des Pirates de Pittsburgh.

Les vainqueurs n’ont cependant totalisé que six coups sûrs au cours de la rencontre. Peter Bourjos en a récolté deux en quatre présences au bâton. Il a aussi inscrit les siens à la marque lorsqu’il a croisé le marbre sur un roulant de Jon Jay en sixième manche.

Carlos Villanueva (3-1) a mérité la victoire, lui qui a donné un coup sûr et une passe gratuite en une manche.

Du côté des visiteurs, Jared Hughes (0-1) a encaissé son premier revers en 2015 après avoir accordé le point gagnant.

Josh Harrison a envoyé Gregory Polanco à la plaque à l’aide d’un simple au champ gauche à la troisième reprise.

Rare moment de joie chez les Brewers

Ryan Braun a claqué un circuit avec un coureur sur les sentiers en première manche, et les Brewers de Milwaukee ont lessivé les Cubs de Chicago au compte de 6-1.

Le joueur d’arrêt-court Jean Segura a connu une belle journée en vertu de quatre coups sûrs et deux points produits. Il a croisé le marbre une fois pour les gagnants, qui menaient 4-0 après leurs deux premiers tours au bâton.

Le partant Mike Fiers (1-3) a frustré l’adversaire pendant six manches, amassant 12 retraits sur des prises. Il a alloué un point, trois coups sûrs et deux buts sur balles, son seul faux pas étant une longue balle d’Anthony Rizzo.

L’équipe du Wisconsin demeure dans les bas-fonds des ligues majeures en raison d’un dossier misérable de 6-18.

Du côté des favoris de la foule, la recrue Kris Bryant a été tenue en échec au cours de ses quatre apparitions dans le rectangle. Jake Arrieta (3-2) a donné quatre points, sept frappes en lieu sûr et une passe gratuite.

Autre défaite des Phillies

Martin Prado a produit quatre points, dont trois à l’aide d’un circuit en fin de deuxième manche, et les Marlins de Miami ont bafoué les Phillies de Philadelphie au compte de 7-0.

Premier frappeur du rôle offensif, le joueur de deuxième but Dee Gordon a cogné trois coups sûrs en autant de présences au bâton et croisé le marbre trois fois, en plus de soutirer deux passes gratuites. J.T. Realmuto a touché la plaque à deux reprises. Marcell Ozuna a ajouté deux frappes en lieu sûr et un point marqué.

Dan Haren (3-1) a concédé quatre coups sûrs et aucun but sur balles en six manches.

Pour les médiocres Phillies, qui ont encaissé cinq défaites d’affilée, Grady Sizemore et Ben Revere ont chacun obtenu un coup sûr, tout comme le lanceur Cole Hamels (1-3). Au monticule, celui-ci a été moins brillant, allouant six points, 10 coups sûrs et trois buts sur balles en six manches.

La troupe du gérant Ryne Sandberg se trouve dans la cave du classement de la section Est de la Ligue nationale. Elle détient une fiche de 8-17.

Torii Hunter étire les bras

Torii Hunter a cogné une longue balle de deux points en troisième manche dans une victoire de 5-3 des Twins du Minnesota aux dépens des White Sox de Chicago.

Le vétéran a terminé le duel avec trois coups sûrs et deux points marqués.

Trevor Plouffe a de son côté envoyé la balle dans les gradins à la deuxième reprise.

Le joueur d’arrêt-court Danny Santana a récolté trois coups sûrs, en plus d’inscrire un point.Ricky Nolasco (1-1) a passé cinq manches sur la butte, concédant trois points et huit frappes en lieu sûr.

Glen Perkins a mérité son huitième sauvetage de l’année.

Dans une cause perdante, Hector Noesi (0-3) a quitté après quatre manches et un tiers.

L’artilleur avait à ce moment alloué cinq points, cinq coups sûrs et deux buts sur balles.

Melky Cabrera a obtenu trois des 10 coups sûrs de son équipe.

Les Rays blanchis par les Orioles

Le partant des Orioles de Baltimore Miguel Gonzalez n’a donné que quatre coups sûrs en sept manches et deux tiers, guidant les siens vers une victoire de 4-0 contre les Rays de Tampa Bay.

Gonzalez (3-1) a ainsi mérité son troisième gain de la campagne, lui qui a aussi éventé six rivaux.

Brad Brach a retiré les quatre frappeurs à lui faire face, signant son premier sauvetage dans les ligues majeures.

Caleb Joseph a claqué une longue balle en solo pour les vainqueurs.

Steve Pearce a poussé deux coéquipiers au marbre à l’aide d’un double en troisième manche.

Chris Archer (3-3) a encaissé la défaite pour les Rays. L’artilleur a permis quatre points, six frappes en lieu sûr et quatre buts sur balles en six tours au bâton.

Logan Forsythe a obtenu deux des quatre coups sûrs de son équipe.

Les Astros en orbite

Les Astros de Houston ont claqué cinq circuits, inscrivant quatre points en fin de quatrième manche, pour s’envoler vers une victoire de 11-4 contre les Mariners de Seattle.

Jose Altuve a propulsé un lancer par-dessus la clôture lorsqu’il y avait deux coureurs sur les sentiers. Evan Gattis, Luis Valbuena, Colby Rasmus et Hank Conger ont aussi frappé des coups de quatre buts. Le troisième d’entre eux a croisé le marbre trois fois.

Collin McHugh (4-0) demeure invaincu en 2015. En sept tours au bâton, il a alloué quatre points, six coups sûrs et deux buts sur balles.

La formation texane connaît toute une séquence, ayant remporté neuf parties de suite. Elle détient le meilleur dossier (17-7) de la Ligue américaine.

Du côté des visiteurs, qui ont échappé leurs trois plus récentes rencontres, Nelson Cruz a ajouté deux longues balles à son total. Il en revendique 13 depuis le début de la saison. Logan Morrison et Mike Zunino ont également expédié un tir hors des limites du terrain, les deux s’exécutant de manière consécutive en deuxième.

Taijuan Walker (1-3) a été atroce, donnant huit points, dont sept mérités, neuf frappes en lieu sûr et une passe gratuite en trois manches.

Seattle a commis trois erreurs en défensive.

Les Mets se butent à Gonzalez

Gio Gonzalez a blanchi l’adversaire pendant sept manches, et les Nationals de Washington ont défait les Mets de New York au compte de 1-0.

Gonzalez (2-2) a concédé six coups sûrs et deux buts sur balles, tout en amassant neuf retraits sur des prises. Trois releveurs ont ensuite fermé la porte aux favoris de la foule, dont Drew Storen qui a réalisé son sixième sauvetage de la saison.

Michael Taylor a produit l’unique point de la soirée à l’aide d’un simple ayant poussé Ian Desmond au marbre à la deuxième reprise. Celui-ci, Danny Espinosa et Wilson Ramos ont tous cogné deux coups sûrs.

Pour les perdants, qui présentent une fiche de 11-2 devant leurs partisans, Juan Lagares a frappé deux fois en lieu sûr. Jon Niese (2-2) a accordé un point, neuf coups sûrs et une passe gratuite en sept tours au bâton.

David Price intraitable

Le gaucher David Price a réalisé sa première partie complète de la saison, menant les Tigers de Detroit vers un gain de 2-1 contre les Royals de Kansas City.

Price (3-1), qui n’avait pas réussi l’exploit depuis le 21 août dernier, était à un retrait de blanchir les finalistes de la récente Série mondiale lorsque Lorenzo Cain a claqué un circuit à ses dépens. Le vétéran a concédé cinq coups sûrs au total.

Ian Kinsler a poussé un coureur au marbre à l’aide d’un simple. Il a également cogné roulant à l’avant-champ sur lequel Christian Colon a commis une erreur, ce qui a envoyé Rajai Davis à la plaque.

Dans le camp adverse, Salvador Perez a amassé deux coups sûrs. Edinson Volquez (2-3) a alloué deux points, cinq frappes en lieu sûr et trois passes gratuites en six manches.

Aussi sur Canoe.ca